Les pingouins pénètrent dans la cour des grand$$$

Linux dans la cour des grandsChoisissez un fauteuil, asseyez-vous et profitez du spectacle.

!!!!!! Depuis la Caroline du Nord, Red Hat se lance à la conquête du marché de l’informatique d’entreprise « lourde ». Son nouveau système serveur, Red Hat Enterprise Linux 3.0, se présente comme un pingouin géant avec un poitrail de baleine et des ailes immenses.
Il supporte pas moins de sept architectures : processeurs Intel et AMD 32-bit, Intel IA-64 et AMD 64-bit; serveurs IBM iSeries et pSeries; ordinateurs centraux 32 et 64-bit d’IBM. Rien que du solide.
Il repose sur un code sourde Linux de plus en plus mature, qui rivalise désormais sans complexe avec Solaris et la famille des serveurs Unix. Sur le marché des postes de travail, il se rapproche de plus en plus de MacOS et Windows. Jusqu’à n’être plus tout à fait gratuit.

» Remontez à la source

!!!!!! En Californie, Novell étend le bras et l’étire jusqu’en Allemagne où elle s’empare de Suse Linux moyennant 210 millions de dollars. Un champion teuton d’intelligence informatique battant pavillon d’un maître du réseau américain, voilà qui frise l’intéressant. Et voilà qui n’est pas non plus gratuit.

» Remontez à la fontaine

Puisque vous vous êtes rendu jusqu’à cette ligne, vous êtes une personne dotée d’une intelligence rare et d’une patience extraordinaire. Vous êtes donc capable de tirer de ces faits indubitables vos propres commentaires et conclusions. 🙂

Publié dans amicalmant.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives

Dernières vidéos

Une vision citoyenne des lieux de culte à Outremont

Unifier mondes sémantique et non sémantique

Traitements et environnements sémantiques à Hydro-Québec