Charité bien ordonnée commence par un concert rock

La misère des richesÀ quelques jours de la rencontre des huit chefs d’État les mieux nourris de la planète, l’opération Live 8 a déployé une pyramide arithmétique extrêmement signifiante : « Dix concerts, 100 artistes, un million de spectateurs, deux milliards de téléspectateurs et un seul message: que ces 8 hommes, réunis dans une pièce, empêchent 30 000 enfants de mourir chaque jour en raison de l’extrême pauvreté », rapportait ce soir Radio-Canada.

Dans le même bulletin de nouvelles, j’apprenais que les laissés pour compte du Moving Day peuvent recevoir jusqu’à 400 dollars de supplément municipal de loyer par mois. Quelles que soit les difficultés qu’éprouvent ces personnes, force est de constater qu’elles sont en bien meilleure posture que les habitants du Sierra Leone, dont le revenu moyen n’est que de 225 dollars par an.

Publié dans amicalmant.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives

Dernières vidéos

Winter is coming

Une vision citoyenne des lieux de culte à Outremont

Unifier mondes sémantique et non sémantique