Mois : octobre 2005

De Montréal à Kinshasa

Je viens à peine de découvrir le nouveau blogue de mon camarade Kim Gjerstad, un jeune Montréalais expatrié à Kinshasa (Congo). Kim a notamment construit et dirigé le site Web de la radio de l’ONU avant de prendre le virage vert de la défense de la nature et de l’environnement dans cette partie de l’Afrique.

Publié dans amicalmant.ca

Dilemne financier

Que faire, quand la pub de Médecins du monde se retrouve côte à côte avec celle de Placements Québec? S’occuper des autres ou de soi-même ? Soulager un peu la misère ou garantir son avenir? Répondre à l’urgence ou redoubler de prudence? Être individualiste ou planétaire? Donner ou recevoir? Pile ou face?

Publié dans amicalmant.ca

La bombe humaine

Pauvre, pauvre Humanité, nous nous en sortirons, je te le promets. Et, avec nous, sortirons aussi de ce marasme la planète Terre, les pandas, les aigles royaux, les bélugas. Et à cause de toutes ce souffrances, les gens continueront à croire en Dieu sans comprendre que Dieu n’est que l’autre face de la BOMBE HUMAINE qu’ils portent en eux et qui a pour nom—: AMOUR.

Publié dans amicalmant.ca

Tout va très bien, Madame la Banquise

La moyenne des températures relevées au cours des 30 dernières années à Montréal est de 15°C au mois de septembre et de 8°C au mois d’octobre. Demain, 5 octobre, on annonce pourtant une température minimale de 14°C et un maximum s’établissant à 27°C en après-midi. Mais à part ça, tout va très bien, Madame la Banquise, tout va très bien.

Publié dans amicalmant.ca

Le « plusse pollueur » pays au monde

Seize ans et trois gouvernement libéraux plus tard, le Canada est montré du doigt par les environnementalistes du monde entier comme le pire exemple à ne pas suivre en Occident. Bienvenue au « plusse pollueur » pays du monde !!!

Publié dans amicalmant.ca

Cancer, pollution, même combat !

Le Devoir du weekend sonne la victoire prochaine de la médecine contre le cancer. Une citation de l’ancien ministre Sam Hamad, survivant d’une tricholeucémie, mérite même d’être méditée dans une perspective plus large : « Le cancer ne signifie pas nécessairement la mort. Le cancer veut dire : problème de santé, bataille et espoir.»

Publié dans amicalmant.ca