Red Hat : croissance, synergie et innovation collaborative

Au Web à Québec, le mois dernier, nous avons rencontré Michaël Lessard, architecte principal chez Red Hat, afin de discuter notamment de la situation actuelle de Red Hat dans le monde et, plus particulièrement, au Québec. Avec un chiffre d’affaires qui dépasse largement le milliard de dollars et une distribution GNU/Linux détenant plus de 75% du marché des entreprises, le chef de file mondial des technologies informatiques ouvertes élargit sa gamme de produits et développe une offre de services s’appuyant sur un important réseau de partenaires. Ceux-ci apportent à ses clients un service de proximité et une garantie d’excellence locale qui crée de la valeur dans toutes les régions.

La vidéo est sous-titrée en français ➚  cc  ➚ Help create English captions here

Depuis quelques années, Savoir-faire Linux resserre d’ailleurs les liens qui l’unissent à Red Hat. Notre vice-président exécutif, Christophe Villemer, et Augusto Sosa Escalada, directeur de notre département Infrastructures, étaient à San Diego, en janvier dernier, pour participer à la conférence annuelle des partenaires nord-américains. Leur présence avait pour objectifs de renforcer la position de SFL comme partenaire avancé de Red Hat au Québec et au Canada et de rencontrer d’autres partenaires avec qui développer de nouvelles alliances stratégiques.

Red Hat Advanced Business Partner« Nous avons par exemple eu de très bonnes discussions avec les délégués de Netapp, un leaders des solutions de stockage, m’expliquait Augusto l’autre jour. Ils étaient aussi intéressés à explorer notre bassin de clientèle que nous l’étions à mieux connaitre leurs produits afin de pouvoir, au besoin, les recommander. Pour eux, Savoir-faire Linux est une référence recherchée (1). »

Dans moins de deux semaines, nous lancerons une série de sessions de travail matinales visant à promouvoir les technologies Red Hat auprès des organisations québécoises en leur permettant de mieux les connaître et de mieux les évaluer. Tout comme à San Diego, ce partage d’information n’a pas que des visées commerciales. Il s’agit de mettre des gens et des idées en contact afin de créer des synergies profitables au bien commun.

« Chez Red Hat, on parle d’une synergie qui produit de « l’innovation collaborative », explique Augusto Sosa Escalada. C’est là le fondement même des logiciels libres qui font tourner l’infrastructure de l’Internet dans le monde entier. Les gens ne se rendent pas toujours compte de l’ampleur extraordinaire de ce mouvement, mais je pense qu’ils le constateront très clairement d’ici à quelques années. Et Red Hat est l’une des grandes puissances de ce mouvement. »

RHNAPC 2013

Publié dans Savoir-faire Linux Tagués avec : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives

Dernières vidéos

Une vision citoyenne des lieux de culte à Outremont

Unifier mondes sémantique et non sémantique

Traitements et environnements sémantiques à Hydro-Québec