Je crois que la société doit accepter le mariage gay comme une marque de respect, d’acceptation et d’égalité supplémentaire mais que, en soi, cette acceptation n’apportera aucun avantage réel à long terme à la communauté gay, si ce n’est de lui permettre d’accueillir et de satisfaire les éléments conservateurs en son sein.