Étiquette : événements

Le 12 octobre 2013, nous avions le privilège de recevoir le Gnome Summit annuel à Montréal et, en soirée, d’organiser une rencontre avec la communauté dans nos bureaux. C’est ainsi que les principaux développeurs de Gnome et les hackers locaux fraternisèrent autour d’un buffet et de quelques verres. Ils y prirent manifestement pas mal de plaisir puisque l’événement, qui devait se terminer vers 21h, s’est finalement étiré bien au-delà des 23h. 🙂

Au cours de la soirée, Karen Sandler, directrice générale de la Gnome Foundation, a aimablement accepté de répondre à quelques questions sur ce sommet Gnome, mais aussi sur la situation de l’open-source dans le monde. Elle nous explique notamment pourquoi le « Boston » Summit a désormais lieu à Montréal une année sur deux et présente les principaux sujets techniques à l’agenda de ce « hackfest » Gnome, notamment la question de l’accessibilité du poste de travail. Également, elle nous donne son opinion sur l’acceptation de l’Open Source dans le monde et sur le travail qui reste à faire afin que nous puissions réellement vivre dans un monde numérique meilleur.

Le Montréal Gnome Summit 2013 était commandité par la FQCIL (Fédération québécoise des communautés et industries du Libre) et Savoir-faire Linux. Plus de détails dans le billet précédent.

Tagués avec : , , , ,

GnomeLe 13e sommet annuel des développeurs et contributeurs du projet GNOME, fameux environnement de bureau et interface graphique de Linux, aura lieu tout au long de la fin de semaine de l’Action de Grâces à Montréal. Principal commanditaire, Savoir-faire Linux, remercie le CRIM qui accepté d’accueillir cet événement dans ses locaux.

Le Boston Montréal GNOME Summit 2013, c’est un hackfest de trois jours au cours duquel un petit groupe de développeurs et de contributeurs de GNOME travailleront ensemble afin de compléter des tâches spécifiques. Pour les développeurs locaux familiers avec le code de GNOME et désirant s’impliquer sérieusement, c’est une occasion fantastique de rencontrer cette communauté.

Savoir-faire Linux, en collaboration avec la FQCIL, est heureuse d’inviter les représentants des industries et communautés du libre à un cocktail de réseautage en compagnie des participants du sommet, qui sera offert à ses bureaux le samedi 12 octobre, à partir de 18h.

Tagués avec : , , ,

À Québec, en mars dernier, Thibault Cohen, leader de pratique Supervision chez Savoir-faire Linux, présentait Shinken, la solution de supervision de systèmes parc informatique la plus intéressante, actuellement. Le fait que son code soit ouvert représente un avantage économique et technique majeur.

Reprenant la plupart des fonctionnalités de Nagios, qui se présente donc à juste titre comme le « standard » de l’industrie », Shinken affiche d’entrée de jeu d’impressionnantes caractéristiques dues à son architecture modulaire. Complètement réécrit en Python, un langage de programmation agile, robuste et puissant, il s’interface harmonieusement avec de nombreux logiciels tiers (interfaces graphiques, modules de gestion d’inventaire, de cartographie, de métrologie, générateurs de rapports, gestionnaires de tickets, etc.), ce qui le rend hautement personnalisable.

Comme nous l’expliquions dans le résumé du séminaire que nous donnions, ce jour-là, à la Vitrine technologique du Centre de services partagés du Québec, la supervision de systèmes est une fonction TI particulièrement critique qui s’inscrit aujourd’hui dans un environnement hétérogène et en mutation constante. Les administrateurs d’infrastructures informatiques composent désormais avec une grande diversité de plate-formes matérielles, classiques, mobiles ou embarquées, plusieurs systèmes d’exploitation et de nombreux logiciels libres et propriétaires, le tout dans un contexte de mises à jour, d’ajouts et de remplacements constants.

Le choix d’un logiciel de supervision à code ouvert et sous licence libre offre, dans ce contexte, d’immenses avantages. Cela permet bien entendu de maîtriser les coûts des montées en puissance ou des ajouts de nouveaux types de systèmes. Cela facilite surtout l’intégration de matériels non encore supportés. Outre le fait que Shinken est pleinement compatible avec Nagios et sa multitude de greffons, la communauté Shinken ne cesse de développer ses propres modules et de les partager.

Tagués avec : , ,

Vue partielle du séminaire openERP 2013 à Montréal

Voici les archives du séminaire OpenERP qui s’est tenu à Montréal le 5 juin 2013. Vous y trouverez les diapositives des présentations ainsi que les enregistrements vidéos des principaux temps forts de l’événement.

Diapositives

Vidéos

Lien vers la vidéo de la présentation de Germana Freitas
Germana Freitas (OpenERP) :
OpenERP Partnership Program

* Autre vidéos à venir sous peu

Informations complémentaires

Tagués avec : , , , ,

Pr Placide Poba-NzaouLe professeur de gestion des systèmes d’information et de gestion des ressources humaine de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) Placide Poba-Nzaou nous fait l’honneur d’ouvrir l’évènement OpenERP de l’année au Canada, la semaine prochaine. Dès 13 heures, il résumera pour nous sa dernière recherche, qui sera publiée et présentée lors de la 19e Conférence américaine sur les systèmes d’information à Chicago (AMCIS 2013): « Barriers to Mission-Critical Open Source Software Adoption by Organizations: A Provider Perspective ».

L’adoption des technologies ouvertes (OSS) pour les applications critiques de gestion des entreprises est un phénomène relativement récent, tout comme le champ de recherche qui s’y intéresse. L’équipe de recherche a utilisé la méthode Delphi pour étudier les barrières à cette adoption telles que la perçoivent deux groupes d’informaticiens expérimentés en France (n= 18) et au Québec (n= 11). En moyenne, ces panélistes avaient  15 ans d’expérience dans l’industrie du logiciel dont neuf dans les logiciels libres ou ouverts. En comparant les barrières citées par chaque groupe, des zones de concordance et de discordance ont pu être identifiées. Au final, la littérature scientifique sur l’adoption des technologies ouvertes est ainsi renforcée par l’ajout de ces nouvelles informations au corpus de connaissances actuel, qui était jusqu’ici largement dominé par la perspective des clients.

Cette présentation scientifique sera suivie d’une table ronde avec le Pr Poba-Nzaou, Marc Laporte (COO de OpenERP) et Christophe Villemer (Vice-président exécutif de Savoir-faire Linux), qui lancera le séminaire sur le modèles d’affaires et le programme de partenariat OpenERP. Le nombre de places étant limité, nous vous invitons à réserver immédiatement afin de pouvoir assister à ce grand événement de partage de connaissances et de réseautage d’affaires autour de l’ERP.

[button color=dark-gray url=http://www.eventbrite.com/event/5973425677]Programme détaillé et inscription gratuite[/button]  
NB : Ce séminaire de portée internationale aura lieu en anglais, mais les questions seront acceptées en français comme en anglais.

Tagués avec : , , ,

Logo OpenERPSavoir-faire Linux co-organise l’événement OpenERP de l’année au Canada. Cette demi-journée de conférence consacrée au progiciel de gestion intégré distribué sous licence libre OpenERP se déroulera en anglais, à Montréal, le 5 juin prochain. C’est une opportunité unique de réseautage et d’apprentissage, tant pour les intégrateurs intéressés par cette solution que pour ses clients actuels ou potentiels, qui pourront ainsi mieux comprendre le fonctionnement d’un écosystème complet de développement et de soutien technique en mode ouvert.

Savoir-faire Linux a lancé le OpenERP Meetup Montréal l’an dernier. C’est l’un des partenaires canadiens les plus actifs de cet éditeur et son seul partenaire de formation (voir Training Centers) au Canada. Les consultants de Savoir-faire Linux livreront d’ailleurs la moitié des présentations de la conférence. Au programme : découverte du modèle d’affaires d’OpenERP s.a., de son programme de partenariat, démonstration de la dernière version du progiciel et études de cas.

Venez découvrir les avantages d’un modèle d’affaires fondé sur l’ouverture, la collaboration, la mutualisation des efforts et des gains :

Inscrivez-vous!

Tagués avec : , , ,

La vidéo est sous-titrée en français ↗  cc  ↗ English captions are available

Keren Merimah est directrice de compte principale pour le Nord-est de l’Amérique et Israël chez Liferay. La semaine dernière, elle était à Montréal afin de présenter son expérience avec Sesame Street et Liferay Social Office à la conférence INTRACOM. Avant de reprendre l’avion pour New York, elle a enregistré cette courte vidéo (cliquez plus haut) afin de saluer une dernière fois les gens qu’elle a rencontrés ici.

Photo of the Liferay/SFL booth at INTRACOM

Sven Werlen et Sevan Hanssian (SFL) avec Keren Merimah au kiosque Liferay, INTRACOM 2013.
Photo par canadadri alias Christophe Villemer

Chez Savoir-faire Linux, certains avaient déjà rencontré Keren à diverses occasions, notamment au North-America Symposium où nous célébrons notre partenariat très spécial avec la communauté Liferay chaque année. Mais c’est toujours un grand plaisir de la revoir, de partager son énergie, ses opinions et sa magnifique attitude envers l’open-source. Nous étions donc ravis de l’avoir avec nous au kiosque Liferay.

Nous avons également profité de l’occasion pour rassembler pour la deuxième fois le Groupe d’utilisateurs Liferay de Montréal que nous avons lancé plus tôt cette année. En fait, nous étions fiers de célébrer notre partenariat très fort avec Liferay au sein de notre propre communité d’affaires, ici, à Montreal. Nous avons même eu la chance de reconnecter avec quelques clients Liferay avec lesquels nous avons travaillé ces dernières années et de rencontrer de nouvelles personnes intéressées par ce puissant portail Web maintenant appuyé par une plateforme de collaboration d’entreprise.

Un merci tout spécial aux organisateurs d’INTRACOM et aux bénévoles du Réseau ActionTI à qui nous avons dédié un hommage vidéo :-). C’étaIt réellement un super événement et une occasion unique de connaître la tendance générale et les besoins spécifiques dans le champ de la communication d’entreprise au Québec. À l’année prochaine!

Pistes complémentaires

Tagués avec : , , , , ,

Pendant six ans, Keren Merimah a dirigé les projets Web de Sesame Workshop propulsés par le portail Web Liferay Portal en tant que cliente. Par la suite, elle rejoignit l’équipe Liferay à titre de Directrice de compte principale. C’est ce témoignage utilisateur très particulier qu’elle livrera à la conférence INTRACOM 2013 du Réseau ActionTI, la semaine prochaine, à Montreal. En prime, elle expliquera les bénéfices corporatifs attachés à Liferay Social Office, une extension à code ouvert qui permet d’intégrer à la vie quotidienne des entreprises des outils de collaboration puissants et simples à utiliser.

En tant que Partenaire Platine de Liferay, récipendaire de deux Liferay Community Excellence Awards, Savoir-faire Linux est fière de présenter ce court aperçu enregistré par Internet. Nous serons également présents sur le kiosque de Liferay pendant INTRACOM. Si jamais vous aimeriez nous y retrouver mais que vous n’avez pas encore acheté votre billet, envoyez-nous une note rapide et nous serons heureux de vous aider.

À propos de Keren Merimah

Keren MerimahKeren a rejoint Liferay en tant que directrice de compte principale pour les marchés du Nord-Est de l’Amérique et d’Israël en septembre 2012. Elle compte une douzaine d’années d’expérience diversifiée dans l’établissement d’alliances et partenariats stratégiques, la négociation de contrats fournisseurs, la gestion et le mentorat de grandes équipes de développement ainsi que de projets de grande envergure. Auparavant, Keren était vice-présidente associée, Projets techniques, de  Sesame Workshop, une organisation sans but lucratif vouée à l’éducation. À ce titre, elle fut responsable du lancement des sites web Sesamestreet.org et Sesameworkshop.org, propulsés par Liferay Portal, qui reçurent de nombreux prix.

Tagués avec : , , , , , , ,

Au terme de la troisième édition du Web à Québec, cette conférence communautaire annuelle qui rassemble l’ensemble de l’industrie Web de la région de Québec depuis 2011, Jonathan Parent, directeur général de l’évènement et stratège Web indépendant, explique ce que le « WAQ » a changé à Québec en compagnie d’Anick Tardif, directrice du bureau de Québec de Savoir-faire Linux et chargé de projets de notre studio Web, Savoir-faire Linux | L3i.

La vidéo est sous-titrée en français (Canada) ➚  cc 

« Ce qui a changé avec les années, explique Jonathan, c’est qu’un véritable esprit de « coopétition » s’est installé. Les gens ont compris qu’il y a, à Québec, un gros marché pour faire du Web et que tout le monde y a sa part. Si on se met ensemble pour faire grandir la tarte plutôt que de se chamailler pour les pointes, tout le monde y gagne. »

Côté entreprises, Anick Tardif témoigne de l’intérêt que cet événement représente : « En tant que « supporteur », donc partenaire qui vient chercher un peu de visibilité, on veut être présent, on veut partager, on tient à démontrer qu’on est en accord avec ces valeurs-là. » Au-delà de la promotion, c’est la faisabilité-même de l’évènement qu’il convient de soutenir, explique-t-elle, car « tout le monde a soif de savoir ce qui se passe ailleurs, de se mettre à jour, d’aller approfondir des compétences et en acquérir de nouvelles. »

Pistes

Tagués avec : , , , ,

Le mois dernier, João Alfredo Gama Batista, développeur Python chez Savoir-faire Linux, était invité par la communauté Montréal Python à donner une démonstration pas à pas des procédures et des fichiers impliqués dans le développement d’un module OpenERP.

Liens utiles

Tagués avec : , , , , ,
Top