Étiquette : Intruders TV

Après avoir exploré le concept de « hub urbain », nous vous présentons aujourd’hui la seconde partie de notre entrevue de février dernier avec René Barsalo. Le directeur, recherche et stratégie de la SAT nous entretient, cette fois, du corollaire du hub urbain, qui a pour nom de code [propulse]ART.

Ce groupe de recherche multi-institutionnel, financé par le Ministère du Patrimoine canadien, est en train de créer une trousse à outil à code source libre et ouvert (open source) qui permettra aux salles de spectacle ou de conférence de se relier les unes aux autres en réseau et de diffuser ainsi des événements et des spectacles ayant lieu, au même instant, dans une autre ville, voire même à l’autre bout du monde. Évidemment, ces outils permettront l’interactivité, si bien qu’il sera possible de dialoguer d’une ville ou d’un pays à l’autre en temps réel.

La chose se pratique depuis quelques années en laboratoire, mais l’agenda serré de [propulse]ART devrait la rendre très largement accessible, avec les conséquences économiques et sociales qu’on peut imaginer. Internet transformera bientôt les arts de la scène comme il a transformé l’industrie musicale, la télévision et le cinéma. Attachez vos ceintures et bon spectacle !

Cette entrevue a été publiée le 9 avril 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : , , , , , , , , , , ,

Du 5 au 7 mai prochain, une conférence apparemment très spécialisée va avoir lieu à l’Université Concordia de Montréal. Il s’agit de la deuxième Conférence Pan-Américaine et Francophone sur l’ePortfolio (on dit parfois « cyberfolio« ) et, par voie de conséquence, sur l’identité numérique.

Pour explorer ces notions à la mode mais un peu floues, nous avons profité du passage à la Boule de Cristal du CRIM de Serge Ravet, président d’EIfEL (European Institute for E-Learning) qui était là pour parler de l’« entreprise apprenante » dite 2.0.

Au final, c’est à un véritable cours accéléré sur l’identité numérique et le eLearning que nous avons eu droit. La principale leçon à retenir, c’est que l’identité numérique n’a qu’un rapport très secondaire avec les questions techniques d’authentification et de protection des données personnelles qui en découlent. Le eLearning est lui-même bien plus que l’apprentissage à distance. En fait, sans le savoir, la plupart d’entre nous s’y adonnent (ne serait-ce qu’en effectuant des recherches dans Google) et construisent leur identité numérique à coup de textes, photos et vidéos.

Dans ce contexte, vous aurez vite compris que votre blogue est, le cas échéant, la pièce maîtresse de votre ePortfolio, comme l’affirme Mario Asselin en frontispice. Vous ne serez pas non plus étonné d’entendre Serge Ravet présenter la francisation des immigrants comme un processus pédagogique valorisant la culture d’origine afin de mieux intégrer celle du pays d’accueil. En fait, c’est tout le paradigme d’« apprendre à apprendre » qu’il nous faut mettre à jour au profit d’« apprendre à enseigner ». Vaste programme à l’aube d’un siècle ou l’humanité a le devoir de mûrir et de trouver son équilibre à Vitesse Grand V !

Réalisée en duo avec Laurent Maisonnave, cette entrevue a été publiée le 22 mars 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Depuis que nous avons lancé Intruders Canada l’an dernier, nous avons souvent allumé nos caméras à la SAT, la Société des arts technologiques — que ce soit au StartupCamp, à Yultour ou lors du dernier BarCamp Montréal. Ce laboratoire de la culture numérique s’impose de plus en plus comme l’un des haut lieu de réseautage, d’innovation et d’incubation technologique de la métropole québécoise.

René Barsalo, directeur, recherche et stratégie de la SAT, est l’un des co-auteurs du rapport de veille de 2005 introduisant le concept de hub urbain, qui s’articule autour de deux observations fondamentales. 1) L’Internet à très large bande offre des possibilités de transport de l’image et du son permettant de donner un spectacle dans plusieurs lieux géographiquement éloignés à la fois. 2) Les lieux de rassemblement à vocation culturelle (opéra, théâtre, bibliothèque, cinéma…) témoignent de la fonction sociale de la culture, une richesse qui gagne à être partagée. Le fait qu’elle soit analogique ou numérique n’y change rien.

Lors de la conférence Espaces et services branchés d’Interfaces Montréal, la SAT évoquait récemment la conclusion imminente d’une entente de financement pour le projet Propulse[art]. Ce groupe de recherche dotera le hub urbain d’une boîte à outils logiciels sur mesure. À suivre dans la seconde partie de l’entrevue.

Cette entrevue a été publiée le 14 mars 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : , , , , , , , , , , , ,

Après notre entrevue avec Philippe Le Roux consacrée aux médias, nous avons profité du passage à Montréal de Jeff Mignon, éditeur du triple blogue Media Café, pour obtenir son éclairage sur la question.

Jeff est en effet fondateur et CEO de 5W Mignon Media, une firme internationale de conseil média basée à New York et dont la liste de clients est assez impressionnante: Le New York Times, L’Associated Press, Agoravox, Le Monde, le groupe suisse Edipress et, au Canada, Transcontinental, Québécor, Sun Media, etc. Il est aussi l’un des inventeurs des premiers quotidiens pour enfants dans le monde publiés par le groupe Play Bac (2.5 millions de lecteurs en France).

Jeff confirme que les revenus traditionnels des médias sont sur une pente très glissante: les « pure plays » comme Google et MSN dominent désormais le marché de la pub locale aux États-Unis. Pour enrayer le fléau, les groupes de presse devront continuer à s’adapter aux environnements numériques et les journalistes devenir, eux aussi, un peu plus multimédia. Mais le problème majeur, d’après lui, c’est le manque d’entrepreneurs au sein de groupes de presse dirigés par des journalistes et des gestionnaires ayant le réflexe de défendre leur marque au lieu d’inventer des produits et des modèles d’affaires innovants.

Quelques lectures complémentaires sur Media Café:

Cette entrevue a été publiée le 13 février 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : , , , , , , , , , , , ,

Seconde et dernière partie de notre entrevue « novanuelle » (ne cherchez pas ce néologisme dans Wikipedia, c’est une exclusivité toute fraîche) avec Philippe Le Roux, président de VDL2, à propos de ses Tendances Internet 2008.

Il est moins question des médias, cette fois, que de la nouvelle composante de base du média Internet qu’est devenue la Web vidéo. Environ 57 % des internautes nord-américains se sentent confortables à en visionner régulièrement, un chiffre très proportionnel à la pénétration de la large bande. Du coup, la vidéo devient un type de contenu parmi les autres. Il ne s’agit pas d’une fonctionnalité en tant que telle, comme le partage de fichiers ou la téléphonie IP.

Ceci étant dit, reste la fameuse question que la plupart des producteurs de contenu Internet se posent actuellement : « Comment intégrer ce format de contenu dans ma communication et dans l’expérience que j’offre à l’utilisateur ? » Voilà une question passionnante à laquelle j’essaie de répondre chaque jour. :-}

Cette entrevue a été publiée le 9 février 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : , , , , ,

L’agence montréalaise VDL2 actualise chaque années ses « Tendances Internet », une analyse stratégique des évolutions en cours et de leurs enjeux majeurs. La nouvelle mouture publiée le 10 janvier dernier affirmait que « les médias ont atteint le point de non-retour face aux bouleversements provoqués par l’essor d’Internet ». Pour mieux comprendre ce qu’il y avait de neuf, nous sommes allés rencontrer Philippe Le Roux, président de VDL2 et principal auteur de ce rapport.

Baisse des revenus publicitaires des quotidiens de 8,7 %, l’an dernier, aux États-Unis; diminution de 2 % de la tarte publicitaire des stations de radios et de télévision; hausse concomitante de la pub sur Internet de 15 à 30 % selon les pays; uniformisation des dépêches d’agences diffusées par la presse en général; soif d’originalité et de points de vue différents de la part des internautes… La table serait donc mise pour la grande et irréversible mutation des modèles d’affaires des médias traditionnels. À bon entendeur… Action !

Cette entrevue réalisée en duo avec Laurent Maisonnave a été publiée le 4 février 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : , , , , , , , , ,

Voici la seconde partie de notre entrevue avec Denis Boudreau, directeur général d’AccessibilitéWeb et co-pilote du comité interministériel de normalisation sur l’accessibilité mis en place par le ministère des Services gouvernementaux en collaboration avec l’Office des personnes handicapées du Québec.

Dans cette dernière séquence, Denis décrit les problématique d’accès à la vidéo et aux contenus interactifs en ligne que vivent certains groupes de personnes handicapées et l’essence des bonnes pratiques qu’il conviendrait d’observer afin de leur rendre la vie plus simple à cet égard. Il expose l’agenda du processus de normalisation en cours au gouvernement du Québec et son impact sur les fournisseurs de l’administration publique qui n’auront pas d’autre choix, à partir de 2009-2010, que d’appliquer les nouvelles normes officielles.

Cette entrevue a été publiée le 11 janvier 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : ,

Au Québec, il y aurait environ 600 000 personnes handicapées à des degrés divers, soit 8 à 10 % de la population. À l’heure où les services gouvernementaux sont de plus en plus livrés en ligne, cet important groupe de citoyens ne peut être ignoré et l’accessibilité du Web devient donc une affaire d’État.

Co-fondateur de l’association W3Québec, Denis Boudreau dirige la coopérative de solidarité AccessibilitéWeb, un regroupement d’experts des normes et techniques Web d’accessibilité. L’été dernier, celle-ci réalisait son second « palmarès des sites Web accessibles au Québec » qui élargit au Web commercial l’évaluation de l’accessibilité aux personnes handicapées de 20 sites gouvernementaux du Québec publiée en avril 2007.

En trois ans, la note globale d’accessibilité Web du gouvernement du Québec est passée de 3,2 à 6,59 sur 10. L’amélioration est sensible, certes, mais le chemin restant à parcourir imposait un cadre normatif formel ainsi que d’importants efforts de formation et d’accompagnement. Résultat : Denis co-pilote actuellement un comité spécial chargé d’élaborer le standard d’accessibilité Web du gouvernement du Québec en vue de son adoption fin 2008 ou début 2009.

Une copie de travail du document datée du 10 octobre dernier est disponible en format PDF sur le site du Ministère des services gouvernementaux. L’accessibilité du Web multimédia fera, quant à elle, l’objet d’un document de normalisation spécifique.

Dans la première partie de cette entrevue, Denis résume les enjeux de l’accessibilité Web au Québec, notamment dans le contexte du gouvernement en ligne. La seconde partie, qui sera diffusée plus tard cette semaine, est spécifiquement consacrée à l’accessibilité du multimédia en ligne et de la Web vidéo, dont l’émergence complique quelque peu la tâche des webmestres consciencieux.

Cette entrevue réalisée en solo a été publiée le 7 janvier 2008 sur Intruders TV Canada, un blogue collaboratif qui a été fermé abruptement par Thierry Béziers en mars 2009.

Tagués avec : ,

Robyn Tippins is as cool and sexy as granted by her MyBlogLog profile. Just before speaking at webcom 2007 last month about community building she kindly shared with us her MyBlogLog story.

First intended to become a first-class bloggers tool, this online community builder service grew up in two years into a large community per se. This success, of course, brought in trolls, spammers, naked avatars, porn marketers — and the need for human review and compterized content filters.

While shifting to a social media strategy Yahoo! acquired the start-up almost a year ago and fueled it with appropriate computing power, bandwidth, staff and resources. According to Robyn, it’s a perfect love story.

This interview produced with my partner Laurent Maisonnave was published on Dec. 29, 2007, on Intruders TV Canada, a vlog that has been abruptly shut off by Thierry Béziers in March, 2009.

Tagués avec : , , , , , , ,

Happy Holydays! While you were doing your Boxing Day shopping yesterday you may had to call grandma or this old friend living abroad but did not want to spend loads of dollars on expensive overseas mobile minutes. If so, you should consider using one of these cheap mobile calling services such as Mobivox, Jajah or bOK.

As a matter of fact, dozens of such services are trying to get your business today. Last months, at the Canada Technology and Science Museum, we met Aydin Mirzaee, the young CEO of bOK Inc.. This Ottawa-based startup has invested the field of cheap mobile calling rates with a slightly different approach than its competitors. It relies on short text messages (SMS) to initiate calls. When a cheap SMS containing an international phone number is received, the system dials you back as well as that phone number, then connects both lines over the Internet for a fraction of the cost that your mobile provider would charge. Short and sweet, isn’t it?

Beside showcasing the bOK system, this interview shows the enthusiasm of a new generation of Web 2.0 entrepreneurs that are able to create leading-edge business models just a few weeks after graduating from the university. Aydin and his post-graduate fellows dare to shake the old PSTN business model. They are also aware that our economy move so fast now that the bOK system may have a short livehood. This is not a problem since they are already working on other ideas that will eventually turn into new business plans. That’s the way it is in World 2.0, folks!

This interview was published on Dec. 27, 2007 on Intruders TV Canada, a vlog that has been abruptly shut off by Thierry Béziers in March, 2009.

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , ,
Top