webcom live: revivez webcom-Montréal du 22 octobre

Vous avez manqué la conférence webcom, cru du 22 octobre 2009? Toutes les conférences seront bientôt disponibles dans la section archives du site mais en attendant, vous pouvez aussi revisionner le webcom live sur UStream. Il s’agit d’un mini-webcom dans le webcom, tourné par Christian Aubry, avec le concours de Sandrine Prom Tep et Charles Prémont et en co-production avec AgentSolo.com et Le Lien MUTIMÉDIA.

Voici la liste de ces entrevues avec plusieurs des conférenciers et conférencières, mais aussi avec des membres de l’organisation et des participant(e)s :

Claude Malaison

Bienvenue à la méta-conférence #webcomlive !

webcom livePour la quatrième fois en deux ans, j’ai le plaisir d’animer aujourd’hui le webcom live, une « méta-conférence » diffusée en direct sur Internet à partir du foyer de webcom Montréal, où se rencontreront pendant toute la journée une foule d’experts et de praticiens des technologies Internet, des médias, de la communication et de l’entreprise 2.0.

Pourquoi « méta-conférence »? Parce que je ne diffuse pas la conférence comme telle — elle le sera dans quelques semaines seulement — mais un méta-discours sous forme de talk show semi-improvisé autour et, j’espère, au-delà de la conférence. Y participeront les organisateurs, commanditaires et conférenciers, bien sûr, mais aussi le public présent qui proposera, à notre micro, ses commentaires sur l’évènement.

Notre micro, en effet, puisque j’aurai le plaisir de le partager avec Sandrine Prom Tep et Charles Prémont, deux collaborateurs de taille. C’est que je bénéficie, pour cette quatrième édition du webcom live, du soutien intellectuel et financier de deux co-producteurs dont les logos sont affichés ci-contre, soit AgentSolo et le Lien MULTIMÉDIA.

Si vous ne pouvez pas assister à webcom, vous aurez ainsi accès un un aperçu riche et spontané de ce qui s’y passe. Vous pourrez passer vos commentaires et dialoguer dans le clavardage, intervenir en nous posant des questions, voire même créer votre propre show Ustream et nous proposer d’accueillir une mini-conférence à distance d’une durée de 6 à 8 mn maximum.

Martin Ouellette : « Payons la WebTV pour qu’elle reste gratuite! »

J’aime beaucoup Martin Ouellette, le président de Provokat. C’est un personnage épicé, inspiré et attachant. Un visionnaire d’une espèce et d’une honnêteté rare, même, puisqu’il est capable de donner une conférence qui remet en cause son propre modèle d’affaires.

Je croise souvent Martin à Yulbiz et, le mois dernier, il m’a parlé d’une idée de modèle d’affaires 2.0 qu’il venait d’imaginer lors du RDV Media 2009. Un modèle d’affaires pour la WebTV, basé sur le don et sur son corollaire, la gratuité. Très intéressé par son raisonnement, je me suis porté volontaire pour la diffuser dans cette capsule vidéo.

Pourquoi? Eh bien parce que je crois énormément qu’il s’agit d’un modèle d’avenir pour les productions WebTV de divertissement et de fiction. Le temps de la propriété intellectuelle est dépassé. La culture doit désormais circuler plus librement et le plus souvent gratuitement, mais il faut aussi que les créateurs et les artistes trouvent le moyen de gagner correctement leur vie.

Il faut donc que quelqu’un paie, quelque part. L’État? À part les vedettes reconnues, ce sera difficile. Le public dans son ensemble? Cela va à l’encontre de la tendance du gratuit que l’on observe depuis quelques années et qui devrait continuer à s’imposer. Alors qui???

  • Des « micro-mécènes », d’abord, c’est à dire des gens comme vous et moi pouvant s’offrir le luxe d’envoyer quelques dollars à des créateurs de contenus numériques ayant de la valeur à leurs yeux, recevant en échange la gratification d’être publiquement associés à leur diffusion. Le ruissellement de contributions modestes a le pouvoir d’alimenter de grandes lacs de création.
  • Des entreprises et des marques, ensuite, qui trouveront encore plus avantage à investir dans des contenus de valeur plutôt que dans des publicités primaires (et la plupart du temps mensongères) fonctionnant de moins en moins. En s’associant à ces communautés de soutien artistique et culturel, elles gagneront leur sympathie et des oreilles attentives.

Dans le domaine de la WebTV professionnelle et ciblée, c’est déjà un peu comme cela que je fonctionne moi-même pour certains projets. Mes webdiffusions des soirées-conférences de W3Québec et du 3e Mardi, par exemple, sont produites en coproduction avec des partenaires issus de la communauté qui me soutiennent financièrement. Idem pour le talk show interactif du webcom live, que je produirai à nouveau le mois prochain en co-production avec AgentSolo et Le Lien MULTIMÉDIA. Une fois que mes objectifs stratégiques et financiers sont atteints, le contenu généré peut bien circuler et servir à d’autres fins. Il en va de même pour tous les artisans.

Et il en va également de même pour la capsule de Martin. Je l’ai produite à mes frais, mais rien ne vous empêche, si vous la trouvez utile, de me verser ne serait-ce que la moitié de 5 dollars en cliquant sur le bouton ci-dessus. Si cela fonctionne, j’inventerai le « DonatorRoll » en me disant qu’il y a peut-être de l’avenir pour les journalistes reporters d’image indépendants passablement culottés ;D

Le webcom (presque) live prolonge le plaisir d’une journée

Vraiment dommage que le webcom live n’ait pas fonctionné, mercredi. Plus de 550 connexions ont été enregistrées sur Ustream, mais malgré des heures d’efforts et d’extraction capilaire, le réseau de l’OACI, contrairement aux éditions précédentes, n’a pas livré les 500 kilobits par seconde, stables et non filtrés, dont nous avions besoin pour en réaliser la webdiffusion. Il a donc fallu se rabattre sur le plan B et ne diffuser que les meilleurs moments, soit une heure et demi d’entrevues captées sur bande vidéo.


< Claude Thibault, responsable du développement des affaires de webcom Montréal >

Le menu de la journée était pourtant alléchant. Nous devions avoir plusieurs liaisons en duplex depuis New York (Laurent Maisonnave et Manuel Angelini), les îles mexicaines (René Wathelet), Paris (Vincent Berthelot) et Montréal (Marc Beaudet et Yves Williams). Pour conduire les conversations sur place, je bénéficiais cette fois de la collaboration de Charles Prémont (le Lien multimédia), Sandrine Prom Tep et Vallier Lapierre. Le programme de la conférence était riche et les échanges avec les internautes se renvoyant le mot sur Twitter et Ustream promettaient d’être denses. Malheureusement, les caprices du réseau en décidèrent autrement.

Reste toutefois cette douzaine de conversations diffusées ce matin en différé et archivées sur Ustream, en attendant d’être nettoyées et republiées en haute qualité. Toutes sont intéressantes, mais j’ai un faible pour les interventions de trois invités étrangers hauts en couleurs, Marc Canter, Gabe McIntyre et Cyrille de Lasteyrie alias Vinvin, dont les propos sont magnifiquement servis par la présence vidéo. Et vous, lesquelles préférez-vous ?

Car la scène locale est également bien présente avec François Gaumond, Martin Lessard, Claude Thibault, Carl Charest, Caroline Allard, Patricia Tessier, Dominique Sébastien Forest et Jean-François Renaud. J’ai aussi beaucoup aimé ma première rencontre avec Charles Nouyrit, CEO de MyID.is, une plateforme de certification d’identité en phase beta et, accessoirement, « parrain de blogue » du copain Philippe Martin.

Merci à tous de votre compréhension, à bientôt pour les mises en ligne finales et bon webcom… #paslivepantoute 😉

Nicolas Cossette/NVI présente le webcomLive

L’an dernier, Nicolas Cossette, directeur ventes et communications chez NVI, présentait une conférence à webcom Montréal. Il sera encore là le 13 mai, mais pour présenter cette fois webcomLive en partenariat avec Turbulent, Direction informatique et le Lien multimédia.

En mai et octobre 2008, c’est sous la bannière Vidéopresse et avec mon associé de l’époque, Laurent Maisonnave (aujourd’hui, mon « dissocié » : ) que j’avais réalisé les deux premières éditions de cette longue séquence Web Vidéo en direct durant toute une journée. Le millésime 2009 sera placé sous le signe de la collaboration, puisque deux entreprises ont accepté de commanditer l’émission et que deux médias professionnels participeront à sa production et à sa diffusion.

Laurent ne sera cependant pas très loin. Si tout va bien, il viendra faire un tour au webcomLive en direct de New York où il assistera, ce jour-là, à la conférence Streaming Media East en compagnie de Manuel Angelini. J’espère avoir également d’autres invités, depuis notamment Québec et Paris, mais ce n’est pas encore confirmé, alors nous en reparlerons.

Où vous connecter pour suivre le webcomLive ?

Bonne question ! Nous vous l’annoncerons plus précisément la semaine prochaine, mais voici les principale adresses où vous devriez trouver le webcomLive, à partir de 9h, le 13 mai prochain:

Trois vidéos en rafale sur webcom Montréal

Trois vidéos en rafale sur webcom Montréal

J’ai lancé cet après-midi, dans mon profil Facebook et sur ceux du groupe et de l’événement webcom Montréal, cette série de trois vidéos enregistrées en rafale mercredi dernier. Il s’agit d’entrevues avec Michel Chioini, président et producteur de la conférence webcom, à propos de la sixième édition de cet événement qui aura lieu à Montréal le 13 mai prochain.

J’ai lancé cet après-midi, dans mon profil Facebook et sur ceux du groupe et de l’événement webcom Montréal, cette série de trois vidéos enregistrées en rafale mercredi dernier. Il s’agit d’entrevues avec Michel Chioini, président et producteur de la conférence webcom, à propos de la sixième édition de cet événement qui aura lieu à Montréal le 13 mai prochain.

Je vous invite à les regarder toutes les trois sur Facebook ou, encore, sur mon canal blip.tv :

  1. La Web TV de webcom sera de retour en mai prochain (ci-dessus)

    * Téléchargez le podcast vidéo pour iPod
    * Téléchargez la source vidéo MP4 HD 720p
    * Téléchargez le podcast audio seulement

  2. Michel Chioini fait le point sur webcom Montréal

    * Téléchargez le podcast vidéo pour iPod
    * Téléchargez la source vidéo MP4 HD 720p
    * Téléchargez le podcast audio seulement

  3. Parcours et vision Web de Michel Chioini

    * Téléchargez le podcast vidéo pour iPod
    * Téléchargez la source vidéo MP4 HD 720p
    * Téléchargez la source audio seulement

Alors voilà, c’est en rendez-vous ! Je vous attend nombreux à webcom et en ligne, le 13 mai prochain, pour une nouvelle séance de Conferencing 2.0.

Comme par le passé, ma mission consistera à documenter et commenter de façon collaborative cette grande journée de réseautage et de partage des connaissances. Je me lancerai aussi dans une nouvelle exploration consistant à « co-hoster » les interventions vidéos d’amis de webcom situés en France, au Québec et ailleurs. Si cela vous tente, contactez-moi !

Enfin, je dois aussi vous dire que je recherche actuellement des commanditaires pour m’aider à mieux préparer cette performance aux retombées néo-médiatiques des plus intéressantes. Si vous souhaitez m’apporter votre soutien tout en associant votre image corporative au meilleur du Web québécois, donnez-m’en vite des nouvelles. Merci !

Diane Nadeau de Twitter au Laïka en passant par la Génération Web

Vendredi dernier, je tentais de travailler dans mon studio du centre-ville malgré le bombardement incessant de Twitter, Facebook, Skype et autres aléas sociaux, lorsque soudain… oups! j’appris que @dianenadeau était à deux coins de rue pendant encore une heure. Je ne pouvais pas rater ça. Après une rapide pause mnémotechnique, j’attrapais ma célèbre trousse d’e-paparazzi mobile afin de me rendre au non moins célèbre Laïka. Comme d’habitude, @PhilippeMartin était plongé dans son iPhone tandis que, bizarrement, @MichelleBlanc et @Emergent007 étaient absents. (?!?)

Vendredi dernier, je tentais de travailler dans mon studio du centre-ville malgré le bombardement incessant de Twitter, Facebook, Skype et autres aléas sociaux, lorsque soudain… oups! j’appris que @dianenadeau était à deux coins de rue pendant encore une heure. Je ne pouvais pas rater ça.

Ma célèbre trousse d'e-paparazzi mobileAprès une rapide pause mnémotechnique, j’attrapais ma célèbre trousse d’e-paparazzi mobile afin de me rendre au non moins célèbre Laïka. Comme d’habitude, @PhilippeMartin était plongé dans son iPhone tandis que, bizarrement, @MichelleBlanc et @Emergent007 étaient absents. (?!?)

C’est ainsi que je rencontrais pour la première fois Diane Nadeau, consultante en stratégie et marketing Internet et chargée de cours, depuis 2001, à l’Université de Sherbrooke. Je la remercie chaleureusement d’avoir si bien joué le jeu, avec sourire, passion, en une seule prise et sans aucune préparation.

Pour la petite histoire, c’est ce billet sur la nouvelle cohorte d’étudiants de Diane qui m’a mis le feu à l’oreille, comme dirait Jean Perron. J’ai tout de suite pensé à mon amie L. qui recule toujours, de mois en mois, son entrée dans le monde étrange et merveilleux de l’identité numérique et des médias sociaux. C’est à elle, et à tous ceux qui lui ressemblent à ce chapitre, que je dédie la dernière minute de cette petite entrevue.

Les coulisses de Webcom en direct sur Twitter et Yahoo! Live

À titre de Partenaire média, l’équipe de VideoPresse sera présente à Webcom Montréal, la conférence internationale sur les communications interactives et le Web 2.0, qui se tiendra au siège de l’OACI le 14 mai prochain. Laurent et moi y produirons une émission Web Vidéo en direct pendant toute la journée. Nous y ferons intervenir conférenciers, participants, observateurs et partenaires de l’événement. Le programme détaillé sera annoncé au fil des heures sur Twitter et le flux vidéo sera disponible en temps réel sur Yahoo! Live ainsi que sur VideoPresse.com.

À titre de Partenaire média, l’équipe de VideoPresse sera présente à Webcom Montréal, la conférence internationale sur les communications interactives et le Web 2.0, qui se tiendra au siège de l’OACI le 14 mai prochain. En partenariat avec Yahoo! Québec, Laurent et moi y produirons une longue émission Web Vidéo en direct à laquelle participerons conférenciers, participants, observateurs et partenaires de l’événement. Le programme détaillé sera annoncé au fil des heures sur Twitter et le flux vidéo disponible en temps réel sur Yahoo! Live et sur VideoPresse.com.

Une seconde de vidéo valant 1000 mots, voici le communiqué vidéo tourné la semaine dernière en compagnie de Michel Chioini, le producteur de l’événement :

En réalisant cette webdiffusion en temps réel, nous entendons prouver que des applications Web 2.0 peuvent aujourd’hui être mises en oeuvre pour communiquer de façon à la fois simple, peu coûteuse et tout à fait professionnelle. N’ayant pas à gérer de droits d’auteur ni le souci de limiter le visionnement de l’émission, une plateforme ouverte et un réseau solide comme ceux de Yahoo! Live font parfaitement l’affaire.
En surveillant nos mises à jour Twitter sur le Web ou par messagerie cellulaire, vous serez informés des entrevues et discussions à venir au cours des prochaines minutes. Grâce à la fonction de clavardage (chat) de Yahoo! Live, enfin, vous aurez la possibilité d’échanger des commentaires ou de poser des questions.

Yahoo! Live bénit l’union d’Isabelle et Laurent

Grosse fin de semaine, à VideoPresse ! Samedi, Laurent Maisonnave, mon associé et animateur principal de ce blogue, a pris dame Isabelle Houle pour épouse légitime dans une auberge de St-Alexis-des-Monts, en bordure d’un lac à l’eau claire. Près de 80 invités se pressaient dans la salle de cérémonie, dont plusieurs français ayant traversé l’Atlantique pour l’occasion ainsi que quelques amis britanno-colombiens d’Isabelle, qui a vécu plusieurs années à Vancouver. Malheureusement, d’autres membres de leurs familles éloignées ne pouvaient être présents et il a donc fallu trouver un moyen de leur faire partager l’heureux événement.

Grosse fin de semaine, à VideoPresse ! Samedi, Laurent Maisonnave, mon associé et animateur principal de ce blogue, a pris dame Isabelle Houle pour épouse légitime dans une auberge de St-Alexis-des-Monts, en bordure d’un lac à l’eau claire. Près de 80 invités se pressaient dans la salle de cérémonie, dont plusieurs français ayant traversé l’Atlantique pour l’occasion ainsi que quelques amis britanno-colombiens d’Isabelle, qui a vécu plusieurs années à Vancouver. Malheureusement, d’autres membres de leurs familles éloignées ne pouvaient être présents et il a donc fallu trouver un moyen de leur faire partager l’heureux événement.

Laurent Maisonnave et Isabelle Houle se marientUne webdiffusion en temps réel s’imposait aux artisans de VideoPresse, d’autant plus que l’idée d’un mariage diffusé en ligne n’est pas nouvelle. La grande première historique a eu lieu en 1999, pendant la Fête de l’Internet. Les artistes Fred Forest et Sophie Lavaud diffusaient leur mariage en vidéo sur Internet. Parmi les témoins, on retrouvait rien moins que Vinton Cerf, le « père du World Wide Web », et Jean-Michel Billaut, personnalité de premier plan de la netéconomie française.

Côté captation professionnelle, ce ne sont pas les offres de service qui manquent. Il suffit de taper « +mariage +vidéo québec montréal » dans « Big G. » pour s’en convaincre. Ceci dit, une captation de qualité ne constitue qu’une partie du cahier des charges, l’autre partie étant les moyens d’encodage en temps réel et de webdiffusion. Chez nous comme ailleurs, plusieurs entreprises spécialisées offrent ce service, mais il en coûte au bas mot quelques milliers de dollars, ce qui n’est pas à la portée de toutes les dots.

Heureusement, nous sommes à l’heure du Web 2.0, du contenu généré par les utilisateurs et des modèles d’affaires freemium. Plusieurs services de webdiffusion gratuits ont fait leur apparition sur la Toile, dont ustream et BlogTV (via Laurent).

Laurent Maisonnave et Isabelle Houle se marientMalgré le faux départ de Yahoo! Live, c’est vers cette plateforme fiable et extraordinairement simple à utiliser que nous nous sommes tournés. La raison? Je désirais utiliser deux caméras afin de me permettre de changer d’angle tout en gardant une image stable à l’écran. Or, si ustream permet bien de choisir la caméra à utiliser, mes sessions de test ont systématiquement « gelé » lorsque je changeais de caméra à la volée. Avec Yahoo! Live, aucun problème. On peut changer de caméra ou de source sonore en tout temps, sans mettre en péril la diffusion.

Last but not least, les webspectateurs peuvent également diffuser leur image vidéo en temps réel en bas de la fenêtre de clavardage. Cela signifie que la vidéoconférence interactive gratuite est arrivée en ville et cela démontre, une fois de plus, que les modèles d’affaires sont éphémères dans la bulle technologique d’Internet en constante évolution.

Au final, la webdiffusion du mariage d’Isabelle et Laurent s’est fort bien passé et a reçu très exactement 77 visiteurs. Des proches de Clermont-Ferrand, Montréal et Vancouver ont pu lâcher une petite larme d’émotion et adresser leurs voeux aux jeunes mariés en direct, sans se déplacer. Évidemment, rien ne vaut la présence physique, mais dans certains cas, la « téléprésence » vaut mieux que l’absence totale.

En ce qui concerne VideoPresse, il est évident que nous allons continuer à explorer les outils disponibles pour nous permettre d’offrir à nos clients des solutions de webdiffusion simples à mettre en œuvre, économiques, conviviales et de qualité. Je songe aussi à réaliser une série de screencasts pour Intruders Canada afin de partager mes impressions. Il se pourrait bien aussi, à l’instar de Thierry Bézier, que nous produisions un de ces jours une émission en direct, que ce soit pour VideoPresse ou pour Intruders Canada. Stay tuned!

D’ici là, tous mes vœux de bonheur aux jeunes mariés qui ont raccroché leurs claviers et souris pour quelques jours — et on les comprend bien : )

WebÉducation : Frédéric Brown présente la technologie AJAX

Voici la dernière vidéo du séminaire WebÉducation sur le Web 2.0. Frederic Brown, webmestre au Centre de services partagés du Québec, y présentait la très populaire technologie AJAX dont les effets d’interface fluide et intuitive enrichissent nombre d’applications Web 2.0.

Questions abordées :

  • Qu’est-ce qu’Ajax ?
  • Comment et avec quelle technologies Ajax fonctionne-t-il ?
  • Ajax, seul ou enchâssé dans un produit de plus haut niveau, constitue-il une opportunité pour les communicateurs gouvernementaux ?
  • Si oui, comment peut-on en tirer le meilleur parti ?

Pour votre commodité, vous pouvez parcourir les diapositives de la présentation ci-dessus ou bien télécharger la version PDF (790 Ko).

Retrouvez toutes les vidéos du WebÉducation du 13 décembre 2007 :

WebÉducation : Patrice Caron démêle les fils RSS

Trois mois après la conférence WebÉducation sur le Web 2.0 de décembre dernier, nous publions cette semaine les deux dernières présentations de la série. Pour commencer, voici celle qui nous aura donné le plus de fil à retordre, si je puis dire. Patrice Caron y démêle les mille et une possibilités offertes par les fils RSS.

Trois mois après la conférence WebÉducation sur le Web 2.0 de décembre dernier, nous publions cette semaine les deux dernières présentations de la série. Pour commencer, voici celle qui nous aura donné le plus de fil à retordre, si je puis dire. Patrice Caron y démêle les mille et une possibilités offertes par les fils RSS.

Ce jeu de mots facile n’est pas anodin : la présentation de Patrice comportait en effet plusieurs démonstrations en temps réel fort intéressantes, mais difficiles à restituer confortablement en vidéo. Finalement, nous avons pris le parti de les retirer de la séquence. Les 30 minutes restantes permettent cependant de faire le tour des tenants et aboutissants du format RSS et de son utilisation pour diffuser l’information gouvernementale, comme le démontre Patrice dans son agrégateur des fils RSS du domaine gouv.qc.ca.

Pour votre commodité, vous pouvez parcourir les diapositives de la présentation ci-dessous ou bien télécharger la version PDF (220 Ko). Notons que les deux dernières diapositives contiennent une sélection de liens complémentaires pour celles et ceux qui voudront aller plus loin.

Retrouvez toutes les vidéos du WebÉducation du 13 décembre 2007:

WebÉducation: le Web 2.0 au service des accommodements raisonnables

Doucement, mais surement, voici un nouvel épisode de la conférence WebÉducation qui s’est tenue en décembre dernier à Québec devant les webmestres gouvernementaux. À travers plusieurs exemples concrets, Christian et moi même avons étudié comment surfer sur la vague du Web 2.0. Nous avons nous-mêmes surfé sur l’actualité en faisant une analogie avec le débat très actuel sur les accommodements raisonnables.

Vivement critiqué hier soir par l’écrivain Sergio Kokis, invité à l’émission Tout Le Monde en Parle sur Radio Canada, la Commission Bouchard-Taylor aurait pu prendre une forme totalement différente si elle avait su tirer profit des outils Web 2.0.

Pour votre commodité, vous pouvez parcourir les diapositives de la présentation ci-dessous ou bien télécharger la version PDF (3,1 Mo).

N.B: Depuis notre présentation à WebÉducation le 13 décembre 2007, le blogue/site du député Henri-François Gautrin a été débranché. Soit, son webmestre était dans la salle et il a bien compris le message. Soit, il s’est rendu compte tout seul que son site n’allait pas dans le bon sens. Dernière hypothèse, le site est tout simplement dans les patates ? Heureusement, vous pouvez retrouver la trace de ce site grâce au cache de Google et voir l’évolution avec Internet Archive.

Retrouvez toutes les vidéos du WebÉducation du 13 décembre 2007 :