Étiquette : yulbiz

C’est avec beaucoup de plaisir que je renoue, cette semaine, avec mes activités socio-professionnelles favorites. À tout seigneur, tout honneur : Yulbiz ouvrira le bal demain soir sur la terrasse de l’Hôtel Nelligan qui, parait-il, n’est plus ce qu’il était. Espérons que la météo sera plus clémente que les commentateurs de Google Maps!

Le lendemain, je retrouverai mes marques à la SAT, où j’assisterai incognito (?) à une conférence inédite sur les médias citoyens. Je ne peux évidemment pas rater un tel événement, même si ce n’est pas moi qui le webdiffuserai en direct sur Livestream. J’en profiterai pour écouter les conférenciers et réseauter sans contrainte. J’étudierai aussi de l’extérieur cette intéressante plateforme de webdiffusion qui s’appelait Mogulus jusqu’au printemps dernier. Ce changement de nom était destiné à mieux la positionner face à ses principaux rivaux, Ustream et Justin.TV, mais aux dernières nouvelles, le le pari est loin d’être gagné.

De mon côté, c’est le mois prochain que je reprendrai mon calendrier de webdiffusion associative sur Ustream. Le 14 septembre, en effet, ce sera la première soirée-conférence W3Québec de la rentrée. Consacrée au droit d’auteur sur le Web, elle se tiendra pour la première fois à la chic Station C.

Dans les jours qui suivront, j’archiverai les séquences dans un lecteur personnalisé selon le modèle initié le mois dernier au 3e Mardi de juillet, en partenariat avec Indico Communications (voir ci-dessous). Outre son côté pratique, ce type de lecteur donne une meilleure visibilité aux commanditaires qui acceptent de co-produire ces webdiffusions, participant ainsi au dynamisme local et au rayonnement international de la communauté montréalaise des communications, du Web et des nouveaux médias.

Tagués avec : , , , , , , , , , , ,

C’est Yulbiz, ce soir, dans le Vieux-Montréal. Il y a près d’un mois, j’étais à Bruxelles et je rencontrais Vincent Battaglia, qui avait fait excellente impression lors de son passage au Yubiz Montréal de septembre dernier. Nous nous sommes retrouvés à la 7ème rencontre du BetaGroup Brussells, un événement mensuel fondé et organisé depuis près d’un an par Jean Derely.

Cette soirée de courtes présentations de projets Web en phase de conception ou de démarrage m’a tout de suite fait penser aux Tech Entrepreneur Breakfast, BarCamp, WebCamps, New Tech Meetup, PodCamp et autres événements de partage et de réseautage montréalais entre passionnés du Web et des nouveaux médias. Pas de bière ni de comptoir, là-bas, mais un grand amphithéâtre universitaire bien équipé, environ 150 participants et un snack servi dans un couloir par un généreux commanditaire.

Du coup, c’est à se demander si cet esprit de partage et d’émulation par les pairs ne devrait pas, un jour ou l’autre, se cristalliser au plan mondial.

Un YulBetaCamp dans la plaine montérégienne, réunissant des québécois, des canadiens, des américains, des européens et (pourquoi pas?) des fous du Web venus du monde entier, cela ne vous dirait pas de nous organiser ça, Votre Émergence, vous qui tripez toujours si fort sur Woodstock ! 😉

Baladodiffusion

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le 27 janvier dernier, à l’Université Libre de Bruxelles, j’ai croisé Vincent Battaglia, développeur Web bruxellois, qui assistait au 7ème Betagroup Belgium.

Je lui ai demandé où en était ce Yulbiz Bruxelles qu’il avait lancé l’an dernier. Puis il m’a rapidement présenté ce fameux Betagroup et son principal artisan, Jean Derely, qui fera l’objet d’un prochain billet vidéo.

Baladodiffusion

Tagués avec : , , , , , , , ,

yulbiz-0606Les offres de services d’hébergement vidéo gratuit sont de plus en plus nombreuses, en Europe et aux États-Unis. Ceci dit, tous ces services recréent de nouveaux fichiers vidéo à partir des sources qu’on leur soumet, ce qui dégrade énormément la qualité finale. Il faudra que se développe un marché de l’hébergement vidéo un peu plus haut de gamme avant que les entreprises et les amateurs exigeants ne sautent dans le bateau.

À titre d’exemple, j’ai effectué un court montage de quelques plans captés, hier soir, à la soirée mensuelle de YULBIZ, au Café Méliès. J’ai exporté la séquence au format Windows Media encodé à 512 Mb/s, ce qui a donné ce fichier de 7 Mo que vous pouvez télécharger ici. Ensuite, j’ai téléversé ce fichier sur Yahoo Video, qui l’a converti en Flash 7 et a généré cette page Web afin d’y présenter le résultat que voici :

Visionnement en téléchargement progressif avec Flash
Cliquez sur l’écran et patientez quelques secondes.

Parallèlement, j’ai réalisé une exportation directe de la même séquence au format Flash 8. Étant donné la bande passante limitée de ma connexion ADSL, je ne vous en propose ici qu’un court extrait, situé à 1’25 » du début. Cliquez sur le contrôleur ci-dessous pour comparer la qualité avec celle de Yahoo Video. Vous constaterez que la qualité est bien meilleure :

Cette différence de qualité est normale. Pour cette version, j’ai travaillé à partir d’un fichier à haute résolution (720×480 pixels) et peu compressé (±1,5 Mb/s), soit la séquence maîtresse au format DV. L’encodeur Flash 7 de Yahoo a dû se contenter du fichier Windows Media à basse résolution (384×288 pixels) et déjà assez compressé (0,5 Mb/s). La différence est donc comparable à celle qui existe entre une huile d’olive « première pression à froid » et une huile ordinaire, issue d’une deuxième ou d’une troisième pression.

Étant donné le coût réel de la bande passante, on comprend fort bien que les hébergeurs Jumpcut, DailyMotion, Google Video et autres cherchent à réduire le poids des fichiers qu’ils distribuent gratuitement. Les vidéastes exigeants et les entreprises soucieuses de leur image ne pourront cependant pas se contenter d’une qualité aussi faible. Les services d’hébergement multimédia professionnels, sans compromis sur la qualité, offrant des prix raisonnables et des fonctionnalités aussi simples que celles des services précités, ont donc très certainement de beaux jours devant eux.


Ce billet a été publiée le 28 juin 2006 sur economielogique.com et transféré ici le 15 mars 2009, en prévision de la fermeture prochaine de mon ancien site corporatif.
Tagués avec : , , , ,
Top