Mois : avril 2004

Enfin, je me jette Ă  l'eau!Ouf! Cela fait maintenant une semaine que je me suis retirĂ© de la Toile afin de dĂ©mĂ©nager mon serveur personnel de la PME — oĂą il Ă©tait installĂ© de façon « AmiCale » et informelle depuis deux ans et demi — Ă  chez moi. Cela n’a pas Ă©tĂ© facile. Il m’aura fallu :

  • affronter une ultime fois les limitations de VidĂ©otron;
  • changer de fournisseur Internet;
  • passer du câble Ă  l’ADSL;
  • convaincre ma blonde qu’un ordi de plus ou de moins dans la maison, ça ne fait plus de diffĂ©rence;
  • reformater mon vieux serveur et le faire migrer de Windows 2000 Ă  Mandrakelinux 10, afin de lui redonner toute une nouvelle jeunesse.

Petit Ă  petit, cependant, mon nouveau destin virtuel prend forme et l’aventure est plutĂ´t amusante.

Premier constat: VidĂ©otron n’est pas un fournisseur de service Internet, mais (nuance) un factureur de services Internet, tout comme Bell Sympatico, d’ailleurs. Pourquoi s’embĂŞter Ă  contourner les ports bloquĂ©s et les adresses IP dynamiques imposĂ©es par ces hĂ©ritiers des grands monopoles? J’ai d’abord essayĂ© de la jouer avec DynDNS, mais sans grand succès. Tout ça parce que VidĂ©otron (comme d’autres) a dĂ©cidĂ© que les particuliers n’avaient pas Ă  avoir de serveurs chez eux! Si c’est ce que nous voulons, avec eux il faut payer plus cher.

Je ne peux pas accepter un tel chantage, d’autant que la technologie est lĂ  pour me permettre de m’offrir moi-mĂŞme des services d’hĂ©bergement très suffisants pour mes besoins familiaux et personnels. Après un bref magasinage, j’ai choisi iStop qui m’offre un support technique professionnel et une adresse fixe facturĂ©e une seule fois. Pour l’instant, tout fonctionne, je suis pleinement satisfait et j’espère bien que cela va continuer.

Plus dur a Ă©tĂ© le passage de Windows 2000 Ă  Mandrakelinux 10. Mon serveur est un vieux IBM PC 300GL qui turbine pĂ©niblement Ă  366 Mhz. L’un de mes disques dur a rendu l’âme (je crois) lors d’un reformatage, mais il faut dire qu’il me jouait dĂ©jĂ  des tours auparavant. Je n’en suis pas Ă  ma première installation de Linux, mais la configuration fine des services Internet sous Linux est une nouveautĂ© pour moi. Bref, j’ai dĂ» essayer quelques plâtres, mais j’ai appris au fur et Ă  mesure, un livre dans une main et une communautĂ© sous l’autre…

Ă€ bientĂ´t pour de nouvelles aventures!

Top