Nouveau changement de service Internet

Question de principeCe site Web, ainsi que tous ceux que j’héberge sur mon serveur personnel, s’est retrouvé banni d’Internet depuis hier midi et jusqu’aux environ de 14h30 aujourd’hui. Cette rupture de connectivité a été causée par une interruption soudaine du service Internet de iStop.com, qui s’est vue elle-même coupée du service ADSL de Bell Nexia, dont elle est l’un des revendeurs.

Les gens de iStop n’ont cherché à me joindre ni par courriel (ils ont pourtant mon adresse externe) ni par téléphone. Lorsque j’ai moi-même réussi à les joindre hier soir, après des heures de tentatives infructueuses, ils m’ont expliqué qu’un différent comptable avec Bell était la cause du problème, qu’ils n’acceptaient pas que Bell agisse comme elle l’avait fait, mais qu’ils ne savaient pas quand le service serait rétabli. Ce matin, leur site Web affichait une note explicative succinte, rejetant la faute sur Bell et ne précisant pas de date précise pour le rétablissement du service.

Malheureusement, je ne peux plus avoir confiance dans un fournisseur qui n’arrive pas à contrôler son approvisionnement et, donc, à me donner une garantie d’opération satisfaisante. En conséquence, j’ai entrepris dès ce matin de faire affaire avec un fournisseur Internet plus fiable. À midi, j’ouvrais un nouveau compte ADSL avec adresse IP fixe chez Rocler Technologies. À 14h30, mon serveur était de nouveau en ligne. À 15h21, iStop recevait une télécopie lui notifiant que je fermais définitivement mon compte chez elle. À peu près vers la même heure, les services Internet de iStop étaient rétablis avec l’aide d’un autre fournisseur temporaire, mais pour moi c’était vraiment trop peu, trop tard.

Désormais, il m’en coûtera 15 $ de plus chaque mois pour bénéficier d’une connexion Internet ADSL performante et sans restriction de services IP. Chez Bell-Sympatico ou Vidéotron, je devrais verser 100 $ de plus, au bas mot, pour obtenir un service comparable vu que ces deux transporteurs s’échinent à considérer un serveur Web domestique comme un service commercial, ce qui correspond à une vision rétrograde d’Internet. Jugez-en par cette offre d’Axentra, pour ne citer qu’elle — un très beau cadeau de noël, en passant. 🙂

Payer le moins possible pour un service déficient me semble moins pertinent que payer un prix raisonnable pour un service de qualité. Quinze dollars de plus, c’est donc un bon deal — d’autant que je fais maintenant affaire avec une firme québécoise m’offrant ses services Web dans les deux langues officielles du Canada, ce qui n’était pas le cas chez iStop.

Merci à Nelson Dumais pour m’avoir « ami calmant » conseillé de m’adresser à Rocler afin de régler rapidement mon problème. Et merci à Jacques Clermont (président de Rocler Technologies) et son équipe pour leur réaction effectivement rapide et efficace.

Publié dans amicalmant.ca
4 commentaires sur “Nouveau changement de service Internet
  1. François dit :

    Bonjour très cher

    Pour avoir utilisé moi aussi le service de Istop que j’ai moi aussi délaissé cette semaine pour un fournisseur Européen pour les mêmes raisons que toi. Je crois par contre que tu as fais une grave erreur en t’abonnant chez Rocler. Pour y avoir travaillé près 3 ans je peux te dire qu’il n’éxiste pas une compagnie aussi merdique que celle-ci. Problème de connexion internet fréquent, service laissant à désirer, support technique jamais disponible. J’ai quitter cette compagnie, car je n’étais plus capable de reférer mes propres amis à s’abonner avec eux. Mais je crois que tu verras par tout même le résultat et à ta place je chercherais maintenant un autre fournisseur, car ils sont sur le point de vendre (petit inside ici).

    Bonne chance

    François Robert
    f.robert@zoneeclair.com
    Programmeur Analyste

  2. Mmmh, ton commentaire n’est guère encourageant. Je vais cependant laisser la chance au coureur. Pour l’instant, tout va bien et j’ai toujours pu rejoindre quelqu’un par courriel ou téléphone rapidement. Qui plus est, je n’ai pas de serveur chez Rocler — juste un compte d’accès Internet résidentiel, puisque j’héberge mon serveur personnel chez moi. Pourquoi laisser aux autres ce qu’on peut faire soi-même 🙂

  3. Plus de six mois plus tard, je confirme que tout va bien pour moi, avec Rocler. Je ne sais pas comment est le support technique puisque je n’ai eu *aucune* raison d’y recourir en six mois. Tout baigne dans l’huile!

  4. Richard . dit :

    Salut ! Je viens de lire ce beau témoignage pour Rocler et Clermont 3 ans plus tard. Tu as oublié un point, mon cher : remercier l’employé qui a fait la job. C’était moi, pis nous, les « techs », on était juste des numéro pour lui, rien d’autre. Mais Nelson, lui, savait que je travaillais bien. Dommage que je n’ai plus de contact avec Nelson! Gêne-toi pas pour m’écrire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives

Dernières vidéos

Winter is coming

Une vision citoyenne des lieux de culte à Outremont

Unifier mondes sémantique et non sémantique