Ali Baba sans les 40 voleurs

Photo de mon trousseau de clés dans ma serrure de porte donnant sur la rueDans quelle métropole pourrais-je bêtement oublier mes clés dans la serrure de ma porte et les retrouver une heure plus tard à la même place, sans que quoi que ce soit n’ait été volé — surtout pas mes ordinateurs et mon précieux équipement vidéo ? En ce qui me concerne, je n’ai vécu cela qu’à Montréal, et à deux reprises (!), la dernière datant de la semaine dernière. Le trousseau de clés comprenait également ma clé d’auto, celle-ci étant stationnée juste en face. Pour me la faire voler, il aurait peut-être fallu que je joigne aussi les papiers et une déclaration de legs en bonne et due forme 🙂

Notez que ce billet n’est pas une invitation à tenter la même expérience pour le fun. Montréal est une ville géniale aux passants [pour la plupart] honnêtes, mais admettons quand même que je suis un gars chanceux 🙂

Publié dans amicalmant.ca
7 commentaires sur “Ali Baba sans les 40 voleurs
  1. JMartyne dit :

    Chanceux certain !

  2. Je dirai même plus : certainement chanceux 🙂 N’empêche que Montréal est une ville formidable. Les voleurs potentiels ont tellement peur de se prendre les pieds dans un nid de poule qu’ils regardent par terre au lieu de reluquer les serrures 🙂

  3. François dit :

    Très chanceux, ne tente pas cela avec ton vélo…

  4. Tu as raison, François, d’autant que je n’ai pas d’immatriculation sur mon vélo 🙂

  5. heri dit :

    J’ai eu la même expérience la semaine passée. Oublié mes clés sur avenue du Parc, parce que je m’étais arrêté à un endroit pendant 5 min. revenu 15 minutes plus tard, c’était encore là, à la portée de n’importe quel passant. En plus, c’est pas comme si c’était un petit trousseau de clés, c’est très visible, avec du rouge.

    J’ai d’autres amis qui ont vécu la même chose. Je pense que c’est l’une des rares métropoles au monde (>3 millions d habitants) où on se sent aussi tranquille. Bon. Je suis pas allé partout non plus, mais j’ai pas besoin de chercher ailleurs pour avoir mon opinion de Montréal.

  6. Claude Séguin dit :

    Moi j’ai déjà oublié de barrer mon auto à clé à Montréal devant ma porte, et cela m’a valu une contravention!

    D’ailleurs j’ai déjà remarqué une personne qui vérifiait toutes les portes des autos sur ma rue avec sans doute une mauvaise intention.

    Au centre-ville, je me suis fait vider ma petite monnaie (pour les stationnements). Il y a 2 ans de cela.

    J’ai déjà été l’objet de 4 infractions chez moi sur 10 années: cela a cessé quand j’ai installé un système d’alarme.

    Mais à part cela j’adore Montréal et on a très généralement un sentiment de sécurité.

  7. Jean-Philippe dit :

    Il m’est arrivé la même chose il y a quelques mois…

    Sinon, l’an passé, j’ai « égaré » par TROIS fois mon cellulaire (cela ne m’était jamais arrivé en plus de dix ans). À chaque fois celui qui l’a trouvé m’a contacté pour me le rendre. D’où l’utilité de mettre « Maison » dans sa liste de contacts de son cellulaire !

    D’ailleurs le magazine « Reader’s digest » avait fait un test dans une dizaine de ville dans le monde : laisser à terre un portefeuille avec de l’argent et mesurer le taux de retour du portefeuille. Montréal se situait en tête de classement (je ne me souviens plus des chiffres exacts).

    Évidemment, comme dans toutes les villes, nous avons aussi notre lot de crapules, mais disons que cela reste étonnant de constater cela dans une grande métropole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives

Dernières vidéos

Une vision citoyenne des lieux de culte à Outremont

Unifier mondes sémantique et non sémantique

Traitements et environnements sémantiques à Hydro-Québec