Quand la puce est dans le fruit

Quand la puce est dans le fruitC’est la nouvelle de la semaine, du mois, voire du siècle ou du millénaire, en exagérant juste un peu : Apple renonce à équiper ses ordinateurs de puces IBM à partir de l’an prochain.

Et alors? Presque tout à été dit sur ce sujet éminemment zootechnologique, du dossier le plus complet jusqu’aux spéculations tristement pertinentes concernant les droits de reproduction numérique. La récré numérique est finie. Que dire de plus, à part que cela ne change pas grand chose pour les salariés de l’usine IBM de Bromont?

Depuis des années, en effet, Big Blue elle-même équipe ses ordinateurs de puces Intel et le revendique fièrement. Pas un seul bloc-note IBM ne semble équipé d’autre chose que d’une puce Intel et il en va de même pour la ligne des PC de bureau. Drôle de publicité pour les puces de la maison!

De toute manière, la multinationale est sur le point de vendre sa division PC au fabricant chinois Lenovo. Quand le vers est dans le fruit, dit le proverbe, il est inévitable que, tôt ou tard, tout le panier se mette au vers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.