Cinq patentes que vous ne savez pas sur moi

Petit Chris faisant des pâtés sur la plage

Pour commencer l’année d’un pied incertain, d’aucuns ont récemment fait circuler une « chaîne de blogues » (à l’image des chaînes de lettres ou de courriels) invitant les blogueurs à révéler cinq choses inédites les concernant. Philippe et Christophe m’ayant aimablement invité à relever ce défi, je me sens obligé de me commettre d’une façon ou d’une autre. Et c’est parti !


  1. Quand j’était petit, je n’étais pas grand et je le prouve.
  2. « Je » n’existe pas, ceci dit, pas plus que l’avatar unigénaire Ami Calmant. En fait, c’est l’émergence de ce clône virtuel, voici 10 ans, qui a commencé à rayer Christian Aubry de la carte du vivant pour en faire un être morcelé, séparé de sa nature profonde, qui travaille actuellement très fort à recoller ses propres morceaux.
  3. Tout comme j’ai quitté Paris pour Montréal en 1989, histoire de me redéfinir dans un environnement social à dimensions plus humaines, je quitterai probablement la métropole dans quelques années pour m’installer dans une ville plus modeste. Montréal a beaucoup changé, depuis 18 ans, et je commence à m’y sentir aussi « étrange » qu’à Paris autrefois. Actuellement, si je le pouvais, j’opterais pour Sept-Îles, à cause de l’éloignement, la mer, les rivières somptueuses et, surtout, la joie de vivre véritable de ses gens, qui sont originaires d’un peu partout, y compris des Premières Nations.
  4. J’ai déjà traité publiquement Bernard Landry de péteur de bretelles et je ne le regrette pas.
  5. J’ai failli m’acheter un Nokia N93 à Paris, l’automne dernier, mais j’ai finalement opté pour la Sanyo C40, une caméra miniature bien moins chère mais qui fait de la vidéo d’aussi bonne qualité.

Ces insignifiances étant maintenant publiées, je renvoie la corvée à Marie Danielle, Yvan Lemay, Michel Donais, Robin Millette et l’ineffable Xanax, le seul blogueur au nord du Rio Grande qui poste encore moins que moi ! 😉

Publié dans amicalmant.ca
6 commentaires sur “Cinq patentes que vous ne savez pas sur moi
  1. Ah mon tabarouette! C’était donc ça que tu concoctais tantôt, alors que j’essayais d’accéder à ton blog et que je n’y parvenais pas?? Salsifis, encore un autre (le premier ayant été le Stalker, imagines-tu ça, toé?) qui veut que je me mette à nu!!

    Euh… dis donc… quel morceau de toi ai-je rencontré cet été, mmm??

    (‘scusâtez, pour le joual – j’avions été sans liêzon intairenet deuxpuits troua jours et Jean et Père dûs Mont-Latin… et pis faut bien que tu t’en mordes un peu les doigts de m’avoir inscrite à la corvée 😉 )

  2. Michel Donais dit :

    Répondu.

    ?$ »(?$ »)%? » je te haïs 😉

  3. @Marie: cet été, le bâton de dynamite que j’avais avalé n’avais pas encore pété. Tu as donc visité un château de cartes 🙂 Ceci dit, merci à vous deux de vous être laissés prendre au jeu.

  4. Christian, on est kek’z’uns comme ça. On nous appelle des survivants. Bibi, mon quotidien ne cesse de me péter dans la face régulièrement. C’est comme si j’avais un abonnement préférentiel, pourtant je n’ai rien signé de tel! Je ne fais pas dans la tragicomédie sans raison. (t’avais reçu mon courriel?)

    On va se souhaiter que les vents tournent pour le mieux en 2007!

  5. Michel Donais dit :

    Et le pire … c’est que je lis ton carnet de façon hyper sporadique, une fois par année bissextile approximativement, quand il y a quelque chose sur la page frontispice qui m’agace les neurones. Et pour une raison quelconque, les cinq patentes sont apparues comme étant un petit divertissement comique qui a viré à la pire des tragédies shakespeariennes, en m’interpellant en tant que public non-participant à me travestir sur scène en un fanfaron.

    Mais … oui … j’étais pas obligé de le faire. Alors j’ai beau rouspéter, j’ai bien aimé le petit exercice malgré tout.

2 Pings/Trackback pour "Cinq patentes que vous ne savez pas sur moi"
  1. IM2 | OQP dit :

    Cinq patentes que vous ne savez pas sur moi

    Sleeping rickshaw runners

    J’ai un os de trop dans chaque pied et la plupart de mes dents de bébé
    J’étais un rickshaw runner à Ottawa
    J’étais responsable du BIOS de la valideuse de Loto-Québec
    J’étais palefrenier à Blue…

  2. […] amicalmant.ca . Vous pouvez suivre les commentaires apportés à ce billet grâce à leur flux RSS 2.0  . ← […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives

Dernières vidéos

Winter is coming

Une vision citoyenne des lieux de culte à Outremont

Unifier mondes sémantique et non sémantique