Mois : mai 2004

WordPressMatt Mullenweg, développeur-fondateur dy système Open Source WordPress qui est au coeur de ce carnet, vient de mettre en ligne la toute dernière version de cette application merveilleuse. Parmi les améliorations, voici celles qui me semblent, à première vue, les plus intéressantes :

  • Encryption des mots de passe dans la base de donnĂ©es et les cookies (enfin!);
  • CrĂ©ation de vignettes automatiques pour les images tĂ©lĂ©versĂ©es (idĂ©al pour la publication de photos);
  • Gestion infinie des sous-catĂ©gories;
  • Internationalisation amĂ©liorĂ©e;
  • Taxonomie plus explicite;
  • Etc, etc.

La mise Ă  jour m’a pris une bonne heure, histoire de recoller tous les morceaux de ma personnalisation, mais le jeu en vaut la chandelle. Plusieurs bogues sont apparemment corrigĂ©s, comme la mauvaise gestion des caractères latins dans les feeds RSS des commentaires, par exemple. Enfin, puisque j’avais la main Ă  la pâte, j’ai intĂ©grĂ© le superbe hack d’Alex King, WP Style Switcher, qui permet maintenant de changer le style graphique de ce carnet. Simple et efficace, comme on les aime. 🙂

En revanche, un problème majeur est apparu : cette page ne valide plus! Pourtant, le code a l’air propre, il va falloir vĂ©rifier ça…

Harpe Ă  nuagesLa harpe Ă  nuage, c’est cet instrument de musique Ă©trange installĂ© Ă  un carrefour du centre-ville de Pittsburgh qui gĂ©nère des sons mĂ©lodiques Ă  partir de la lecture du ciel, de ses perturbations et de ses masses nuageuses. On peut l’Ă©couter en temps rĂ©el sur Internet. Un bulletin mĂ©tĂ©omĂ©lodique, en quelque sorte.

Le principe est simple. Comme un lecteur de CD Audio, la harpe Ă  nuage est dotĂ©e d’un faisceau laser. BraquĂ© sur le ciel, celui-ci se heurte aux Ă©lĂ©ments liquides et gazeux en suspension dans l’air qui renvoient Ă  l’ordinateur central un « message » numĂ©rique. Ce message est traduit en sonoritĂ©s acoustiques par un logiciel spĂ©cial. La trame sonore pĂ©nĂ©trante qui en rĂ©sulte est disponible sur le net au format Windows Media ou Real Media. DĂ©tail intĂ©ressant : ce projet a Ă©tĂ© conçu par le laboratoire NXI GESTATIO, un centre de recherche en design montrĂ©alais, et sa « structure architectonique » a Ă©tĂ© assemblĂ©e chez nous.

Notons pour conclure que le concert cĂ©leste a Ă©tĂ© interrompu, les 1er et 2 mai dernier, Ă  cause de l’intrusion du virus Sasser dans l’ordinateur central. Comme les virus sont Ă  peu près aussi peu contrĂ´lables que la pluie et le beau temps, ce silence forcĂ© fait un peu partie de la musique, lui aussi!

» Merci Ă  la SAT pour l’info!

Ă€ vos plumes! Le quotidien Le Devoir lance aujourd’hui des carnets web que l’on rĂ´dait depuis quelques semaines en coulisse, Ă  en juger par leurs archives.

Le 13 mai, BenoĂ®t Munger posait cette question Ă  propos des carnets de Google : « Reste Ă  voir si l’expĂ©rience ira plus loin que la simple information corporative. » Vu qu’ils n’ont guère Ă©voluĂ© depuis, c’est effectivement une bonne question. Quand on regarde le blogue de Branchez-Vous!, on s’aperçoit qu’il y a des limites aux Ă©tats d’âmes d’une entreprise.

Dans le cas des carnets du Devoir, cependant, on s’attend Ă  ce que les journalistes utilisent ce mĂ©dium pour Ă©clairer d’un jour diffĂ©rent, plus spontanĂ© et personnel, l’actualitĂ© qu’ils dĂ©peignent jour après jour dans le journal. Relèveront-ils le dĂ©fi? C’est Ă  voir, mais ce serait certainement plus intĂ©ressant qu’un blogue corporatif dont je me demande encore ce qui le sĂ©pare d’une section communiquĂ©s de presse s’il n’a pas de mission de communication particulière Ă  remplir.

Les carnets du Devoir comportent une section « sur invitation » potentiellement ouverte Ă  des groupes d’intĂ©rĂŞts spĂ©cifiques. Le premier d’entre eux est constituĂ© d’une dizaine de jeunes de 11 et 12 ans. Cette initiative, selon Branchez-Vous!, serait signĂ©e Mario Asselin, Michel Dumais et ClĂ©ment Laberge, des habituĂ©s de ConstellationW3, eux-mĂŞme grands adeptes de la technologie carnĂ©tière. Explication de Mario Asselin.

P2PNouvelle intĂ©ressante dans le domaine de l’Ă©change de fichiers de pair Ă  pair. Des Ă©tudiants amĂ©ricains branchĂ©s sur le rĂ©seau de recherche et d’Ă©ducation national Internet2 ont lancĂ© rĂ©cemment un nouveau système P2P, qu’ils ont baptisĂ© i2hub et qui roule grâce au logiciel Direct Connect de NeoModus. Nul doute que les Ă©tudiants, dont l’accès au dĂ©bit transitant par les ports habituels des logiciels P2P est gĂ©nĂ©ralement « écrasé » par les admins de rĂ©seau, vont adorer ce nouveau service. Mais comment rĂ©agiront les industriels de la culture pop et les gestionnaires de l’enseignement supĂ©rieur amĂ©ricain? L’avenir nous le dira…

Au royaume des aveugles...Selon Luc Lavoie, grand propagandiste en chef de l’empire Quebecor, les humoristes Jean-Michel Anctil, Patrick Huard, Martin Matte, Michel Barrette, Marc Labrèche, Normand Brathwaite, Guy A. Lepage, François Morency, Yvon Deschamps et Louis-JosĂ© Houde (entre autres) versent dans le dĂ©lire le plus complet. C’est logique puisque c’est leur mĂ©tier, mais qu’en est-il de Google, qui tient lui aussi le duo PĂ©ladeau-Morrissette en très haute estime?

Que M. Lavoie de son maĂ®tre se rassure : cette affaire est positive puisqu’elle permet de promouvoir le rĂ©seau TVA jusque dans les mĂ©dias Ă©lectroniques français. Et puis il en faudrait bien plus pour flanquer une indigestion pĂ©ladienne aux braves commissaires du CRTC.

Au fond, qui sont-ils, ces humoristes prétentieux? Ne surfent-ils pas eux-même sans vergogne sur la vague nauséabonde et disgracieuse de la téléréalité? Comme dit le proverbe, au royaume des TVAveugles, les borgnes sont les fous du roi!

Top